Comment déterminer une valeur à une œuvre artistique ?

La valeur d’une œuvre d’art peut susciter bon nombre de débats. En effet, une œuvre peut avoir plusieurs valeurs selon différents critères mais aussi selon celui qui la valorise. Voici quelques précision en ce qui concerne l'estimation de la valeur d'une œuvre artistique.

La notion de « valeur » d’une œuvre artistique

La valeur d’une œuvre artistique peut s’attribuer de multiples manières. En réalité, c’est la notion de « valeur » qui est multiple. En effet, la valeur marchande ou plus précisément le prix n’est pas le seul critère impliqué dans la valorisation d’une œuvre. En fait, certaines caractéristiques doivent être prises en considération comme l’authenticité, la beauté, la rareté, le travail, l’originalité, la moralité, la pérennité et bien d’autres encore. Ce qui met en évidence que la valeur attribuée à une œuvre d’art diffère d’une personne à une autre. A titre d’exemple, un tableau réalisé par un être cher peut avoir plus de valeur aux yeux de son possesseur. Il s’agit donc ici d’une valeur par attachement.

Déterminez la valeur marchande d’une œuvre d’art

En ce qui concerne la valeur marchande d’une œuvre artistique, elle peut être soumise à la fameuse loi de l’offre et de la demande. La rareté des acquéreurs ou leur hésitation entraîne une baisse de prix. Par contre, si la quantité de l’offre est faible et le nombre d’acheteurs élevé, le prix de l’œuvre augmente. Toutefois, cette valorisation chiffrée tient en compte des valeurs citées plus haut. Autrement dit, la valeur monétaire permet de mesurer la valeur artistique, l’influence et la légende qui entoure une œuvre d’art. Néanmoins, des critères objectifs permettent aussi d’attribuer un prix à une œuvre. Le nom, la célébrité et la notoriété de l’artiste sont des éléments importants dans cette démarche.

En effet, la cote de l’artiste est capitale dans la valorisation d’une création. Par ailleurs les matériaux utilisés sont également à prendre en considération : tissus, huiles, aquarelles, bois, métal … Et bien sûr, les dimensions de l’œuvre sont aussi déterminantes. En plus, si l’expertise de l’œuvre démontre une condition physique nécessitant une importante restauration, son prix réduit. La provenance de l’œuvre doit aussi être la plus transparente possible. Effectivement, l’assurance de l’authenticité et de la légalité de d’œuvre justifient un prix élevé.

Ceux qui déterminent la valeur d’une œuvre

En outre, la « valeur » varie selon celui qui fait l’estimation. L’un des avis qui comptent est celui des autres artistes. Une estimation peut aussi être faite par des spécialistes du domaine : les experts, les conservateurs ou les commissaires d’exposition. Les collectionneurs et les marchands ont également leur mot à dire sur la détermination de la valeur d’une œuvre artistique. Et il y a enfin la valorisation du grand public qui peut être plus ou moins profane.

Les œuvres d’art nous apprennent-elles quelque chose ?
Comprendre une œuvre d’art : quelles questions se poser ?

Plan du site